dimanche 3 novembre 2013

Les jardins d'Erik Borja

Près de Tain l'Hermitage, à Beaumont Monteux, il existe un jardin exceptionnel, œuvre d'un artiste pétri de culture orientale : le Jardin Zen, d'Erik Borja. En cette période de Toussaint, les couleurs d'automne sont à l'honneur. Mais pas seulement !
Dès l'entrée, une longue allée bordée d'arbres taillés en nuages permet d'apprécier les différents visages du domaine : terrasses méditerranéennes aux senteurs de lavande et romarin, jardin de méditation au gravier soigneusement ratissé, paisible maison de thé dominant le lac, promenade sous les chênes séculaires, forêt de bambous au bord de la rivière, arbousiers, malus, cosmos et zinnias éclatants.

Derrière le calme absolu, la beauté paisible, l'apparente maîtrise des éléments, la nature ne fait pas de cadeau. Lors des pluies torrentielles du 23 octobre, les dégâts occasionnés par la crue de l'Herbasse ont été importants : berges effondrées, arbres déracinés. Les jardiniers travaillent sans relâche à l'entretien. Erik Borja de son côté poursuit une carrière internationale de créateur de jardins d'inspiration japonaise. Celui de Beaumont Monteux, laboratoire d'idées en constante évolution, illustre ses recherches, mais reflète aussi son parcours.

Rien ne destinait Erik Borja à cette carrière. Né en 1941, à Tipaza, après une enfance méditerranéenne, bousculée par la guerre d'Algérie, l'arrivée dans la Drôme, puis les Beaux-Arts à Paris, il participe au mouvement optic art, commence à exposer sculptures et recherches visuelles dans des galeries. Dès les années 70, il ressent le besoin de se ressourcer régulièrement dans la Drôme, puis de s'y installer, entre vignes et arbres fruitiers. Mais c'est un voyage au Japon qui marque le tournant de sa vie. Enthousiasmé par les jardins de monastères, la symbolique des éléments, Erik Borja se plonge dans la philosophie orientale. Là-bas, un jardin reflète un cheminement spirituel, en cohésion avec la nature environnante.

Il a trouvé sa voie, et se lance dans la conception de jardins, en jouant l' équilibre entre végétal et minéral, l'harmonie des formes, des volumes et des couleurs, la présence de l'eau. Sa formation de sculpteur, jointe à la technique des jardiniers dont il s'entoure, le conduisent à renouveler l'art du jardin, il crée des tableaux d'artiste, dont les perspectives structurent le paysage et favorisent la contemplation méditative. Spécialiste reconnu de la taille d'arbres en nuages, il assure à Beaumont Monteux la formation de nombreux stagiaires.

Le jardin a sa vie propre, les érables sont en retard cette année, certains fruitiers ont gelé l'hiver dernier, mais les visiteurs ne sont jamais déçus. Chaque saison est une source de plaisirs visuels différents. Ce week-end, un pépiniériste passionné venu d'Isère, exposait des spécimens aux feuillages flamboyants, dorés, rouges ou bordeaux. La neige sur les bosquets est aussi un instant magique, tout comme la floraison des iris, celle des camélias ou des glycines...
Le Jardin Zen d'Erik Borja, labellisé Jardin Remarquable depuis 2005, est ouvert en toute saison, sur RDV. Que du bonheur !

site : www.erikborja.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire