lundi 13 mai 2013

Chronique littéraire : Un Jardin dans les Appalaches, de Barbara Kingsolver

Êtes-vous locavore ? Vous nourrissez-vous exclusivement avec la production locale ? En Drôme-Ardèche, c'est assez facile. Mais ailleurs ? Une émission de télé réalité s'est récemment emparée du concept, en suivant les efforts de six familles de la région toulousaine, pour y parvenir. Pas si simple !

Barbara Kingsolver nous raconte son expérience, menée dans le Kentucky. Elle décide de prendre un congé sabbatique d'un an, pour s'occuper de sa ferme et nourrir sa famille avec sa production. Projet encouragé par son mari Steven, prof de biologie, et leurs deux filles, Camille, dix-sept ans, et Lily, neuf ans. Ce ne sont pas des débutants, ils ont toujours jardiné, mais cette fois, c'est en grand. Pas d'intégrisme : quand il n'y a plus assez de nourriture à la maison, on achète ou on échange au marché local avec d'autres producteurs. Où Lily, responsable du poulailler, gagne son argent de poche en vendant des œufs frais.

Le récit suit le calendrier des récoltes, il commence lorsque le premier légume sort de terre : les asperges. Et se termine en mars suivant, lorsque les réserves sont vides. Détails des travaux, semis, entretien, récoltes. Mises en bocaux, conservation. Chaque chapitre est agrémenté par les recettes originales de Camille, cuisinière inventive. Steven ajoute des commentaires scientifiques et légaux, indique les organismes à contacter, pour obtenir aides et conseils.

Ce manuel d'agriculture détaillé est à la portée de tous, qu'on s'occupe de plants de tomates sur un balcon ou d'un grand potager. Il milite pour le goût, contre le coût, d'une nourriture industrielle, conditionnée, lointaine et fade, bourrée de produits chimiques. Objectif : préserver sa santé, mais aussi l'agriculture, la variété des paysages, le patrimoine gastronomique, et éviter les dépenses inutiles, pour soi, comme pour la planète.
Bien sûr, il faut du temps, un climat propice, et une grande détermination. Barbara cultive des variétés anciennes, échange ses graines, son savoir-faire. Sa passion pour la nourriture va de pair avec gastronomie et convivialité. Le temps passé en famille au jardin, en cuisine, les repas de fêtes mijotés pour les amis, sont des moments forts de partage, de transmission. Un beau challenge.

Barbara Kingsolver est une écrivaine et militante américaine, née en 1955.
Un jardin dans les Appalaches est disponible en poche chez Rivages au prix de 10,50€.

Chronique publiée dans le JTT du jeudi 9 mai 2013.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire