mardi 12 avril 2016

Le marché aux puces de Belfort

Tous les premiers dimanches du mois, de mars à décembre, place d'Armes, place de l'Arsenal, rue de la Grande Fontaine, rue des Bons Enfants, Grande Rue, c’est la fête dans la vieille ville rendue piétonne. Le grand marché aux puces réunit en plein air plus de 120 commerçants professionnels, et des milliers d’amateurs de brocantes et d'antiquités. La grande variété de meubles, vaisselle, bibelots, pièces de collection, cartes postales... attire les connaisseurs qui viennent de toute la région, ainsi que d'Alsace, d’Allemagne et de Suisse.

Pas besoin d’acheter pour profiter d’une agréable promenade matinale. La porte de Brisach et les remparts de Vauban, les hautes maisons aux façades de grès rose, les fontaines,  la jolie place aux marronniers, ses terrasses et son kiosque, la vue ouverte sur le fameux Lion de Bartholdi, la cathédrale Saint Christophe, forment un cadre superbe pour flâner en famille.
Les restaurants, bars, magasins et antiquaires de la ville profitent de l’affluence et de l’humeur nonchalante des visiteurs. La librairie « La marmite à mots » propose dans ses rayons un festival de livres originaux qui séduisent tous les âges. Et si vous avez envie de musique, un concert gratuit est offert par la municipalité dans la salle d’honneur de la mairie.
Programmés de 11 heures à midi, les dimanches de marché aux puces, par l'ensemble vocal Arcanes, les « Vocalises » jouent l’éclectisme, œuvres médiévales ou contemporaines, opérettes ou mélodies, swing ou folklore, pour le plus grand plaisir des amateurs de musique vocale.
 
Loin de son image austère et technologique, Belfort cultive son dynamisme, c’est la destination touristique et culturelle incontournable de la région chaque premier dimanche du mois. En attendant la grande fête musicale de Pentecôte, le FIMU…



Aucun commentaire:

Publier un commentaire