lundi 18 mai 2015

La bénédiction des animaux à Bonfol (JU)

Le vendredi suivant l’Ascension, une tradition originale anime le village suisse de Bonfol : c’est la Saint Fromond, fête du protecteur des animaux.
 La légende raconte que ce vénérable religieux est arrivé en Ajoie au VIIe siècle, en compagnie de Saint Ursanne et Saint Imier. Il a décidé d’implanter son ermitage sous les chênes, près d’une source, où par la suite le village de Bonfol s’est développé. Tout en poursuivant son activité religieuse, il a défriché les terres alentour. Bienveillant, généreux, il était apprécié pour ses talents de guérisseur, et la population voisine prit l’habitude de l’implorer aussi en cas d’intempéries ou de maladies du bétail.

La fête patronale à Bonfol commence donc par la messe du vendredi matin, suivie de la procession, à laquelle sont conviés … tous les animaux du village. Direction la fontaine ornée de la statue du saint, puis la chapelle édifiée dans la forêt à la place de son ermitage. L’occasion d’une bénédiction générale par les prêtres : l’eau, les animaux, et les humains présents en profitent.

De l’eau il n’en manquait pas ce vendredi 15 mai ! La pluie continue a empêché les troupeaux de vaches et moutons de se réunir sur le parvis de l’église, mais les chevaux, chiens, chèvres présents représentaient dignement le monde animal. La fanfare stoïque sous la pluie a entraîné derrière elle le chœur de chant, les officiants et la municipalité, suivis d’un public mixte d’humains frileusement serrés sous les parapluies, et d’animaux placides.

Récompense au bout du chemin : un abri forestier tout en bois, confortable, avec Fendant et viennoiseries. Verdure à volonté pour les ruminants... 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire