lundi 23 juin 2014

Besançon, capitale du Temps

Quelle meilleure date que le solstice d’été pour une grande fête autour du passage du temps ? Besançon a magnifié sa tradition horlogère en organisant ce week-end la première édition des 24h du Temps. A l’initiative de France Bleu, la course de la Terre autour du soleil a été l’occasion de nombreuses animations, concerts, expositions, conférences, spectacles, dans le cadre du palais Grandvelle, superbe écrin du Musée du Temps.

Mettez vous montres à l’heure ! Bourse horlogères, expertise, fabrication personnalisée, design, merveilles de technologie futuriste, montre atomique, cryogénique, .tous les professionnels et collectionneurs étaient là, des élèves du Lycée Horloger de Morteau, et de l’ENSSM aux grands noms de l’industrie horlogère, Maty, Péquignet, Dodane…

Le Musée est l’officiel gardien du Temps, son entrée gratuite le dimanche permettait d’admirer la collection historique, ainsi que les avancées de la mesure du temps depuis Galilée. Et de se régaler devant les manuscrits précieux des Grandvelle. De comprendre la rotation de la Terre autour du Soleil, grâce au Pendule de Foucault, installé dans la tour du Palais. 
Et s’il vous restait un peu de temps, le temps de vivre, vous pouviez le perdre, ou le prendre, à l’ombre des platanes centenaires de la place Grandvelle.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire