vendredi 2 février 2018

Chronique littéraire : Un vampire en pyjama, de Mathias Malzieu



Le titre penche du côté de la Fantasy, et pourtant ce récit est diablement réaliste : M.M., chez qui on a détecté un lymphome ne vit plus que grâce au sang humain, qu’on lui transfuse chaque semaine à l’hôpital. Mais ce n’est pas tout. Le mal s’aggrave, les globules blancs désertent, une greffe de moelle osseuse est nécessaire. Avec un protocole strict bien établi. Finis, les voyages et concerts avec le groupe Dionysos, les soirées entre copains, et autres sorties de films. Mathias Malzieu est maintenant en sursis, entre les mains d’une équipe médicale de haut niveau, aux supers pouvoirs. Pour braver le risque, il enfile son T-shirt Superman.

Un clin d’œil symbolique de la façon dont Mathias traite le sujet. Avec un style déjanté, il émaille son propos de jeux de mots hilarants, de descriptions fantaisistes, raconte ses hallucinations et dialogue avec la mort pour mieux la faire reculer. Dans un contexte grave et précis scientifiquement, il introduit vitalité, humour, poésie, tendresse. Une écriture inclassable et sautillante comme lui, qui met son point d’honneur à venir en skate à l’hôpital.

Ce journal intime a permis à Mathias Malzieu de ne pas sombrer dans la déprime. Un livre de chevet qu’il aurait apprécié de lire dans sa bulle stérile. A faire connaître à tous ceux qui sont touchés par une échéance médicale, à tous ceux qui ont envie de faire connaissance avec ce chanteur, scénariste, écrivain, producteur, qui mérite le détour…

Après avoir obtenu de nombreux prix, "Journal d'un vampire en pyjama" est disponible en Livre de poche.

Chronique publiée dans le JTT du jeudi 1 février 2018.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire