jeudi 20 février 2014

Elena et le Caporal Peugeot

Une histoire d’amour ? Non, mais une belle rencontre.
Elena est une artiste russe qui habite Joncherey depuis deux ans. Peintre, sculpteur, décoratrice, elle a fait ses études à l’Académie des Beaux-arts de Saint Petersburg, et cherche à s’intégrer dans la vie artistique belfortaine.

Le Caporal Peugeot, décédé il y a cent ans, est célèbre en tant que premier mort de la Guerre de 1914.
Né en 1893 à Etupes, instituteur mobilisé, son escouade de fantassins est chargée de surveiller la frontière franco-allemande. Le 2 août 1914, un détachement de cavaliers prussiens en reconnaissance viole cette frontière. Une jeune paysanne de la ferme de Joncherey où ils logent, donne l’alerte : Les Boches ! Peugeot et ses hommes saisissent leurs fusils, les Allemands, sous les ordres du lieutenant Mayer, approchent au galop. Au "Halte-là" répond "Chargez !" Mayer blesse une sentinelle française au sabre, puis tire au pistolet sur le Caporal. Celui-ci, bien que touché, réplique avec son fusil, avant de s’écrouler. Mayer tombe de cheval. Les soldats des deux bords se dispersent, les deux officiers gisent au sol, morts.
Le lendemain, 3 août, la guerre est déclarée officiellement entre la France et L’Allemagne.

Elena, curieuse de l’histoire de son nouveau village, s’est passionnée pour la fin triste et romanesque  du Caporal Peugeot. A travers les documents, elle a découvert le visage ouvert d’un beau jeune homme, elle en a fait le portrait. Et proposé une maquette de médaille à la mairie, Commémoration de la Grande Guerre oblige.
Hélas, point de fonds disponibles, et surtout point de motivation, ni à Joncherey, ni à Etupes, ni à Belfort : les mairies sont prises dans le grand tourbillon des élections !

En primeur, voici les œuvres réalisées. Si vous avez une vocation de mécène …

Aucun commentaire:

Publier un commentaire