jeudi 17 octobre 2013

1783, premier vol de l'homme

C’est le titre d’un documentaire passionnant, présenté par Arte, sur les premiers vols habités en montgolfière. Images superbes, tournées en partie à Annonay, patrie des Frères Montgolfier. Le film mêle deux époques, deux épopées : aujourd’hui, le pari fou d’une poignée d’obstinés pour reconstituer à l’identique l’aérostat du premier envol humain, en novembre 1783. En contrepoint, il raconte l’histoire extraordinaire de l’aérostation à la fin du XVIIIème siècle.

A Annonay, Mercedes, constructrice de ballons, et Guillaume, descendant de l’illustre famille de Montgolfier, souhaitaient fêter dignement le 230ème anniversaire de la première incursion de l’homme dans l’espace, en reconstituant exactement le ballon utilisé par les Frères Montgolfier. Recherches historiques, contacts avec différents fabricants, conseils de spécialistes, les études préliminaires ont été longues, avant de passer à l’élaboration du ballon proprement dit, environ 20 m de haut, constitué de 24 fuseaux de toile de coton enduite de papier.

Les deux passionnés ont fait fabriquer des feuilles de papier à l’ancienne dans un moulin d’Ambert, essayé la colle de poissons pour les appliquer sur les 1000 m2 de toile, appris à mélanger les poudres de couleur traditionnelles pour reproduire les décors d’époque, bleu azur et or, au Musée du papier peint de Rixheim. Cousu ensemble les fuseaux, testé le gonflement à l’air chaud par feu de paille. Après avoir surmonté nombre de difficultés techniques, enfin, la majestueuse montgolfière s’est élevée dans le ciel d'Annonay ! Grâce à Arte, on peut revivre cet instant magique, avec le même émerveillement que le conservateur du Musée de l'Air et de l'Espace de Washington, venu spécialement assister à la performance.

Tout comme son compatriote Benjamin Franklin, 230 ans auparavant, a décrit avec enthousiasme la compétition entre inventeurs, ballon à air chaud des frères Montgolfier contre ballon à hydrogène de J.A. Charles.  Il a assisté au premier vol habité, à Versailles, en présence de Louis XVI et sa cour. Dans la nacelle, un mouton, un coq et un canard : on ne savait pas si l’homme survivrait ! Puis Pilâtre du Rozier a obtenu du roi l’autorisation de devenir le premier humain volant … Un rêve fou, qui s’est concrétisé le 21 novembre 1783. 

« 1783, le premier vol de l’homme » sera rediffusé dimanche 27/10 et mercredi 30 sur Arte. A vos écrans !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire